Ils n’ont RIEN

Affligeant

– 3,4 milliards de personnes vivent avec moins de 5,5 dollars par jour
– 1,9 milliards de personnes vivent avec moins de 3,20 dollars par jour
– 780 millions de personnes vivent avec moins de 1,90 dollar par jour

Avec 1,90 dollar par jour, un être humain ne peut pas subvenir à ses besoins essentiels : se nourrir, se loger, se vêtir, avoir accès à l’eau potable, à l’électricité, à l’école, à des toilettes, à l’assainissement, aux soins, ou encore à l’information. La pauvreté est synonyme d’exclusion, d’impossibilité à s’exprimer et à prendre part à la vie de la cité.

La pompe Afrique des occidentaux

85% des personnes concernées se trouvent en Afrique subsaharienne . Les pays de cette région du monde sont pillés depuis toujours par les occidentaux et par la Chine qui extraient de la terre, des diamants, des pierres précieuses, du pétrole et maintenant des terres rares comme le cobalt, tuant ainsi des enfants de cinq ans exploités dans les mines en ne leur laissant qu’un pourboire aux habitants du pays.

Les enfants vivant dans ces pays 60 fois plus de risques de mourir au cours des cinq premières années de leur vie que les enfants des pays exploitants.

855 000 enfant décédés depuis le 1er janvier 2022

L’Inde compte plus de 170 millions de pauvres, soit un quart des humains les plus pauvres de la planète
Plus de 160 millions d’enfants risquent de ne pas sortir de l’extrême pauvreté d’ici 2030.
Depuis le 1er janvier 2022, 854.754 enfants sont morts de soif soit près de 4 enfants par minute.
6,3 millions d’enfants de moins de 15 ans sont morts en 2017, la plupart de causes évitables. Ce chiffre équivaut à un décès toutes les cinq secondes.
Si rien n’est fait, 56 millions d’enfants de moins de 5 ans, dont la moitié seront des nouveau-nés, mourront d’ici à 2030.
Il suffit pourtant de solutions simples, telles que des médicaments, de l’eau salubre et de l’électricité pour changer cette réalité.

Un enfant sur 13 meurt avant son cinquième anniversaire en Afrique subsaharienne. Dans les pays à revenu élevé, ce chiffre chute à un enfant sur 185.

L’eau

2,6 millions de personnes, dont 361 000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque année des suites de maladies liées à une eau et un environnement insalubres soit 5 décès par minute.

4,2 milliards de personnes manquent toujours d’un assainissement adéquat

673 millions défèquent encore à l’air libre alors qu’un seul gramme de matière fécale contient jusqu’à 10 000 virus dont la poliomyélite et un million de bactéries responsables de la dysenterie, de la diarrhée ou du choléra. Des maladies dont il est impensable de mourir encore aujourd’hui.